A propos

Qu’est-ce que la séance créative ?

Ce que ça n’est pas :

  • Un magazine où l’on parle de régime parce que nous sommes en avril, que l’été se prépare et que cela fait vendre.

Ce que c’est :

  • Un recueil de réflexions et d’inspirations sur des thèmes variés. Mais surtout sur ce qui attrait à l’identité, au changement et à la créativité.

Un magasine en ligne au sujet de l’épanouissement des plus de 30 ans. Hors on s’aperçoit que l’épanouissement ne tire de substance que de la seule évolution de notre intériorité. Les possessions matérielles ne suffisent pas. On a donc décidé de creuser à l’intérieur.

ADÈLE | Auteure

J’ai 38 ans.
Au lycée, je me suis orientée vers un cursus sciences économiques et sociales. Je ne savais pas quelle filière choisir. Alors par défaut, j’ai suivi ma meilleure amie.
Plus tard, je me dirigeais vers une fac de langues, parce que je ne savais pas quoi faire et que j’étais douée pour ça, bref encore par défaut.
Bon ce fut un échec et j’ai atterri en école hôtelière, parce qu’il fallait bien que je fasse quelque chose de ma vie. Un peu par défaut, quoi.
Après un début de carrière prometteur, j’ai repris mes études, ça n’a pas été facile, mais j’ai adoré, c’était très stimulant. J’ai obtenu un bac+3 en management commercial, parce qu’il me manquait des compétences dans ce domaine, parce que cela me faisait défaut.
Des années près, j’ai à nouveau repris mes études. J’étais responsable commerciale et marketing et il me manquait des compétences web. J’ai obtenu un bac+5 en marketing digital. Cela aussi me faisait défaut.

En revisitant mon parcours récemment (phase introspective), dont mon parcours de formation, j’ai bien compris que quelque soit l’apprentissage, cela s’était fait par défaut et non pas par goût. Cela ne m’a pas privée d’être heureuse, mais je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi ça s’est passé comme ça. Certes il fallait payer les factures, mais ça avait commencé bien avant. Certes je n’avais jamais eu de vocation parce trop de choses m’intéressent, mais ça allait plus loin que ça.

C’est à ce moment là que j’ai saisi deux choses :

  1. Plus les années ont passé, plus je m’étais coupée de moi-même, de mon identité profonde.
  2. Je ne m’étais jamais autorisée à apprendre et à penser à avoir une profession par goût, soyons fous, par passion…

J’ai alors entrepris plusieurs choses :

  1. Quitter mon job et me reconnecter à ma créativité. Il faut croire que l’expression de ma créativité au sens où je l’entends aujourd’hui et mon ancien job n’étaient pas compatibles. Ce blog est né. Trouver un nouveau job. Tenter l’entrepreneuriat… Le développement du business était devenu ma spécialité et si je continuais dans cette voie je devais le mettre au service de quelque chose de différent, pas pour des entreprises qui se fichaient de l’humain.
  2. Me former à quelque chose qui me passionne vraiment, que j’en fasse mon métier ou non, par principe, par revanche !
  3. Comprendre pourquoi tant de femmes dont moi n’osent pas se réaliser, ne serait-ce qu’y penser. Je vois beaucoup de femmes autour de moi, qui, même insatisfaites, voire malheureuses, n’osent pas ou ne peuvent pas insuffler un changement à leur vie. Cela doit aussi arriver aux hommes, mais je sens que quelque chose est lié à notre sexe. Existe-t-il d’autres Madames Par Défaut sur cette planète ? Quelle est la recette de la confiance en soi ? Changer est possible, mais pourquoi est-ce si difficile ? Sommes-nous conditionnées ?

En fin de compte, j’en suis arrivée à défricher ce rêve fou, enfoui en moi :

Mon rêve est de donner confiance à toutes les femmes,
que toutes se posent la question de leur potentiel,
dans tel ou tel domaine, qu’elles osent, se réalisent et si elles le souhaitent, trouvent les clefs pour changer.

AnnE | contributrice

Bonjour à tous, moi c’est Anne…
Il y a quelques temps j’aurais commencé ma présentation en vous disant que je suis manager en supply chain, que je suis fascinée par le développement personnel et par ce qui touche aux neurosciences. Mais aujourd’hui, j’ai la satisfaction de pouvoir me présenter comme une coach de l’esprit, une facilitatrice de transformations conscientes et inconscientes dont l’unique but est de permettre à ceux qui le veulent de devenir les héros de la vie dont ils rêvent ! 

Ce changement n’a pas été aussi facile que ce que ces lignes peuvent le faire penser, il a pris du temps, mais surtout a été porté par une envie de changer, une envie de remettre du sens dans ma vie bien rangée. Quand j’ai commencé à me demander quel sens avait ma vie, j’ai senti que quelque chose était en train de bouger à l’intérieur, mais je ne me doutais pas qu’en écoutant cette voix, je serais où je suis aujourd’hui et surtout capable d’avoir fait ce que j’ai fait!

C’est pour cela que je suis portée par l’envie d’aider les femmes qui sont prêtes aussi pour écrire une nouvelle page mais qui sont encore retenues par des peurs ou des doutes.

Je suis toujours et encore plus passionnée par le fonctionnement de notre esprit, les neurosciences, les thérapies et techniques diverses visant à nous donner les clés de l’épanouissement.

J’aime l’inconnu, le voyage, la découverte ! Ancienne back-packeuse j’ai arpenté le monde, avec la soif de m’immerger dans des cultures nouvelles et voir comment l’on vit ailleurs que chez moi. J’ai vécu dans différents pays, je parle plusieurs langues et j’aime à penser que la différence nous rapproche. J’aime refaire le monde, les questionnements philosophiques et la photographie. Je suis portée par la liberté, la créativité, le plaisir et la contribution.

J’ai managé des équipes et j’ai pu me rendre compte par ce biais que beaucoup de personnes, y compris moi, n’arrivaient pas à atteindre leur idéal professionnel à cause principalement de leurs schémas de pensées, de leur vision du monde ou leur vision d’eux-même. Tant de potentiel que nous ne savons pas utiliser, tant de possibilités et de marge de progression à notre portée que nous n’arrivons pas à voir…C’est cela qui m’a poussée à me diriger vers cette autre voie où je pourrais apporter mon expérience personnelle et professionnelle pour tout ceux qui veulent aller de l’avant mais qui ont aussi besoin d’un coup de pouce ou un déclic.

J’ai appris beaucoup sur ces sujets, et j’adore partager dessus. C’est pourquoi quand Adéle, que j’ai rencontrée virtuellement dans un groupe de coaching pour femmes désirant se reconvertir, m’a proposé de partager de temps à autre sur la Séance Créative, j’ai senti cette sensation que l’on a quand on sort de sa zone de confort, une envie forte, accompagnée de doutes et de peurs. Mais c’est l’envie et l’excitation de joindre Adéle dans son projet magnifique qui ont étés plus fortes et je suis très fière de faire partie de cette aventure ! J’espère que vous prendrez autant de plaisir à nous lire, que nous en avons en écrivant.

Amicalement,

Anne
http://www.odysseeinterieure.fr