Connaissez-vous les murmurations ?

La nature est si créative, quelle source d'inspiration...

C’est un phénomène que vous avez peut être déjà pu observer durant l’hiver : des vols d’oiseaux, regroupés, par dizaines, voire par centaines. NOus les appelons murmurations en anglais, nuées en français.

Le magnifique spectacle des nuées d’oiseaux

Pourquoi les oiseaux font-ils cela ?

C’est semblable à une oeuvre artistique. Il n’en est rien. Les étourneaux forment une masse pour se prémunir contre l’attaque de prédateurs (buses, faucons et autres rapaces).
Les mouvements de ces nuées sont sensibles à des facteurs extérieurs tel que les conditions météorologiques ou justement l’attaque d’un rapace.

Comment ça marche ?

Nous avons pendant longtemps cru qu’un oiseau menait la danse et guidait les autres. C’était le summum du leadership.

On sait aujourd’hui que ça n’est pas un individu du groupe qui guide les mouvements du groupe. En fait chaque individu réagit à ce qui l’entoure et aux mouvements de 7 individus autour de lui. Cette interaction, « boids » en anglais, s’observe chez les poissons également .

Ces mouvements sont absolument imprévisibles et aléatoires mais cet ensemble forme un tout si harmonieux, n’est-ce pas ?

Une harmonie qui s’apparenterait plutôt à une auto-organisation non ?

Etre attentif à l’autre et à ses mouvements pour coordonner les siens et créer l’harmonie…

A méditer 🙂